• on janvier 23, 2013 in News
  •  

    Le 21 janvier 2013, de solides équipes de bucherons sont arrivées à pied d’oeuvre devant le PMC pour mettre à terre 6 platanes centenaires (plantés en 1890 lors de la création de la rue du Tivoli).

    Une enquête publique menée par la ville de Strasbourg avait pris fin en juillet 2012: notre association avait alors épluché le dossier complet et en particulier s’était émue de constater que le gros rapport ( lien) établi par le cabinet Oréade-Brèche (fort coûteux) avait omis, dans son inventaire des animaux vivant dans la proximité immédiate de ce projet d’extension du PMC.

    L’impression d’un travail baclé ne nous avait alors pas échappé (de type copier-coller). Nous avions alors dès le mois de juillet 2012 envoyé un courrier circonstancié au Commissaire Enquêteur (lien) avec copie au Maire, pour lui signaler ces absences. Entre autre étaient totalement occultés les ragondins, les cygnes, les écureuils et en particulier les chauves-souris que nous observons pour notre plus grand bonheur au crépuscule dans notre quartier en été et dans l’environnement immédiat de ces arbres qui allaient être abattus.

     

    Le préfet lui même s’inquiétait de la non prise en compte de manière plus précise de l’impact sur l’environnement de cette étude (voir lien)

    Nous avions également été parler de nos inquiétudes auprès d’Alsace Nature, association qui nous avait reçus très professionnellement et qui avait fait dans la foulée un courrier au Commissaire enquêteur allant dans ce sens.

    Le verdict est tombé hier et avant-hier: des riverains alertés par des cris aigus dans les branchages et les troncs coupés ont appelé la Ligue de protection des animaux et la suite est malheureusement connue: environ 500 chauve-souris en pleine période d’hibernation ont été agressées dans leur habitat malgré qu’elles soient protégées par la loi. (voir lien DNA)

     

    Nous regrettons ce fâcheux incident qui montre que les remarques des riverains n’ont pas été écoutées et ce procédé n’est pas nouveau. D’autres associations se plaignent de ce manque de coopération et d’écoute.

    Il est urgent que cela change.

    Les riverains organisés ou non en associations ne sont pas totalement incompétents dans leurs réflexions, qu’ils souhaitent parfois partager avec les élus. Faire de la synergie pour le plus grand bien des administrés.

    Comme cela se fait dans de nombreux pays (Allemagne, Suisse, Grande Bretagne…).

    Tout ceci n’augure rien de bon pour le vaste chantier projet Wacken Europe qui s’annonce et dont l’extension du PMC n’est qu’un premier pas: le Quartier d’Affaires Européen et surtout le futur Parc d’Expositions (PEX) qui doit voir le jour à proximité immédiate du PMC (50.000m2 de SHON) dans un quartier saturé en terme de circulation automobile!

     

    Elus, écoutez ceux qui vous ont confié la gestion de leur ville.

     

    Respectez l’envionnement, respectez les habitants, c’est la règle de base de l’urbanisme.

     

    Arnault Pfersdorff

    président de l’Association Résidents rue du Tivoli

     

     

Mobilisez-vous en laissant un commentaire...
  • Name*

  • Email*

  • URL

  • facebook
  • twitter
  • email
  • download