• on février 19, 2015 in News
  •  

     

    Bienvenue à tous ceux qui s’intéressent à l’avenir du Quartier Wacken-PMC-Tivoli-Rue Jacques Kablé à Strasbourg. Celui-ci va être modifié par les projets de la Ville et de la CUS dans le cadre du projet à 5 étages Wacken-Europe (QAI= Quartier d’affaires international, PMC = extension du Palais de la Musique et des Congrès, PEX= installation au coeur de la cité d’un palais des expositions de  50.000m2 de SHON, Barreau routier= nouvelle sortie à partir de l’autoroute derrière le Lycée Kléber, Chaufferie collective Wacken derrière le Lycée Kléber) . Ce projet a-t-il les moyens de son ambition en terme d’intégration dans le tissu urbain? Y a-t-il une vraie réflexion de développement de la vie au sein du quartier comme cela se fait dans d’autres villes comme par exemple Bâle? Ne risque-t-on pas de voir se développer des zones de « hangars végétalisés » qui mettront fin à toute velléité de vie de quartier dans le centre de la ville? Y a-t-il une vraie réflexion sur la nécessité de mettre en valeur des bâtiments comme le PMC ou un hôtel au détriment de trames vertes et bleues? L’ambition de la ville est-elle d’empiler des cubes pour occuper une place qui leur parait vide? Veut-on clairement faire venir davantage de voitures et de trafic logistique (camions) là où une zone mixte d’habitation aurait sa place? N’y a-t-il pas d’autres alternatives (Terrains Starlette?) Ne peut-on imaginer meilleur avenir à ce site dont une partie pourrait servir à de l’habitat et ainsi éviter une urbanisation excessive à type de lotissements dans les villages environnants avec les problèmes de circulation que l’on connait?

    Envisager de localiser le PEX sur les terrains Starlette (Port du Rhin) serait plus judicieux (plus d’espace, Tram en plein coeur, accessibilité par les 4 axes, ouverture vers le marché européen (Allemagne), possibilité d’extension (16ha de terrains contre 6 au Wacken), pas de nuisances sur les riverains.

     

    Les travaux sont prévus de 2014 à 2016

    Le projet comprend 3 phases :

    • le développement d’un vaste quartier d’affaires QA dans le secteur Wacken de l’ancienne Foire Expo (entre l’Hôtel de la Région et le Parlement européen). Il devrait en principe englober des lieux d’habitation pour ne pas transformer toute cette zone en zone sinistre le soir et les week-end: un contrat a été signé avec Bouygues immobilier dont le cahier des charges n’est pas bien connu.
    • un chantier d’agrandissement de l’actuel Palais des Congrès et de la Musique (PMC), que nous ne remettons pas en question, mais qui va générer à lui seul une augmentation de 16% du trafic automobile dans un quartier déjà saturé (source: enquête publique CUS)
    • le déménagement de la Foire Exposition (PEX) sur une superficie de 50.000m2 de SHON, soit 20.000 m2 de halls couverts sur un terrain comprenant l’ensemble du parking du palais des Congrès, les terrains du SUC (terrains de sports derrière le Hilton qui disparaitront) et les terrains de sport de l’armée  (rachetés au ministère de la défense par la Mairie); le tout relié par un large hall-pont qui enjambera l’avenue Herrenschmidt. Où passeront les voitures supplémentaires et où se gareront-elles? Autant de questions que se posent les Strasbourgeois.

     

    Nous vous invitons à…

    • consulter les documents et les plans qui sont actuellement en notre possession et dont certains ne sont que des plans masses en l’état actuel du projet,
    • diffuser autour de vous cette information, celle-ci n’étant actuellement relayée par les élus essentiellement que vers les acteurs économiques de la région (recherche d’investisseurs mais aussi de légitimité au projet),
    • vous exprimer via ce bloggroupe et page Facebook et nous suivre via Twitter.

     

    Les auteurs de cette démarche, L’association de Défense des Riverains de la Rue du Tivoli à Strasbourg, s’interrogent sur la légitimité d’un tel projet démesuré, de surcroît en plein centre de la cité, là où la saturation automobile est une réalité quotidienne. Mais aussi sur le bétonnage de tout un quartier qui perdra son âme, de surcroît avec la perte de nombreuses trames vertes ( arbres bi centenaires les fameux immenses platanes, les terrains de sport) et bleues ( devenir du canal de contournement?).

     

    Notre démarche se veut citoyenne, apolitique naturellement. Avant que de telles décisions soit prises par nos dirigeants, les Strasbourgeois, les habitants de la CUS doivent être informés pour pouvoir s’exprimer.

    Tout un pan nord de l’agglomération Strasbourgeoise va être dédié à du tertiaire, avec absence de mixité (commerces, habitats, espaces verts).

    pour l’association
    A.Pfersdorff

Mobilisez-vous en laissant un commentaire...
  • Name*

  • Email*

  • URL

  • facebook
  • twitter
  • email
  • download